Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 12:05

erreur-reseaux-sociaux-viadeo-linkedin.jpgOn trouve assez facilement des articles listant les : "10 règles d'or des réseaux sociaux" j'ai ici-même déjà évoqué 10 idées pour animer son profil sur les réseaux sociaux professionnels. Mais on trouve plus rarement des contenus évoquant les erreurs à éviter. A partir de mon expérience et des ateliers de formation Viadeo que j'ai eu l'occasion d'animer je vous livre ici quelques une des erreurs à ne pas commettre sur les réseaux sociaux professionnels Viadéo et/ou LinkedIn.

 

 

Erreur n°1: "En recherche d'emploi" dans le titre du profil

Il est fréquent de voir dans le titre une expression mettant en avant le statut de demandeur d'emploi. Je rappelle que le titre de votre profil est l'élément le plus important pour les moteurs de recherches, il faut donc le soigner.

Pensez-vous que les recruteurs vont saisir dans les moteurs de recherche les termes : "En recherche d'emploi" ? Je ne le pense vraiment pas. De plus les cabinets de recrutement vous diront que c'est un élément qu'ils ne prennent pas en compte dans leur sélection (sauf en short list si l'entreprise est préssée par rapport à la disponibiilité immédiate).

Je pense aussi que cela n'éveille pas la curiosité du lecteur de votre profil. Donc banissez ces termes de votre titre et réservez cet emplacement à votre présentation professionnelle. Le statut de demandeur d'emploi n'est : ni une fonction, ni une compétence, ni une valeur recherchée par les recruteurs.

Dans la colonne de droite vous avez la possibilité de faire apparaitre : "Disponibilité : Immédiate", c'est une façon de faire connaitre votre situation.

 

Erreur n°2 : Se tromper de mot clé stratégique

Toujours pour le titre, il faut bien réfléchir à relier votre fonction ou votre poste à un vocabulaire stratégique pour les moteurs de recherche et pour les recruteurs. C'est la règle première du web 2.0.

Si je dis : "10 ans de développement web" en titre cela s'analyse comme une compétence de développeur, mais ne viendra pas en résultat d'une recherche de développeur.

De la même façon, bien réfléchir avant de mettre en poste : "développeuse", je ne sais pas si les recruteurs saisiront le masculin et le féminin pour leur requête.

Une seule règle : testez sur le moteur de recherche de Viadéo et LinkedIn les requêtes qui vous intéressent et analyser le résultat. Si vous n"apparaissez pas dans la première page (comme Google) analyser les profils devant vous et améliorer votre contenu pour gagner des places.

 

Erreur n°3 : Entrer en relation, avec un profil incomplet

Utiliser les réseaux sociaux avec méthode c'est-à-dire :

Je reçois souvent des demandes de contact de personnes que je ne connais pas avec des profils quasiment vide (juste un titre et quelques données) et sans photos. Avouez que ce n'est pas très motivant pour accepter ce contact, voire même complètement absurde. 

Le minimum est de se présenter correctement et le plus complètement possible pour pouvoir attirer ou intéresser votre nouveau contact.

 

Erreur n°4 : Demande de contact non personnalisée

Lorsque vous réalisez une demande de contact sur Viadeo (et généralement sur les autres réseaux sociaux) vous avez la possibilité de la personnaliser en écrivant un message à votre futur contact.

C'est mon côté "vieille France" direz-vous, mais je vous conseille de motivez dans ce message la raison de votre mise en contact. C'est déjà une manière d'engager la conversation et de créer du relationnel, plutôt que d'envoyer une demande automatique.

Et même si vous avez rencontré cette personne la veille dans une réunion ou un salon professionnel, ou que vous la connaissez déjà un peu, je vous assure qu'il est toujours plus agréable de recevoir un petit message personnalisé !
Sur les réseaux sociaux il s'agit de tisser du lien et de créer du relationnel ne l'oubliez jamais, la mise en contact n'est qu'une formalité.

 

Erreur n°5 : Pro-actif uniquement en période de recherche d'emploi

Ce sont les cabinets de recrutement qui le constatent : les profils sur Viadéo entrent en activité dès la période de chômage commencée ! c'est regrettable car un réseau doit se constituer et s'animer quand on en a pas besoin.
Un petit rappel : les réseaux sociaux professionnels n'ont pas pour vocation une recherche d'emploi. Je le répète encore ici. Ce sont des plateformes pour regrouper vos liens et connaissances professionnelles. Ces outils doivent vous accompagner tout au long de votre vie professionnelle et vous aider à maintenir actif votre réseau.

 

Erreur n°6 : Pas de photos, pas de promo !

Un profil sans photos c'est 10 fois moins de chance d'être vu, d'être remarqué et donc d'être choisi. Les réseaux sociaux parlent avant tout de relations et de liens humains quoi de plus naturel que d'avoir envie de voir le visage de son interlocuteur.

Sans photos, un profil ne se distingue pas de la masse dans un résultat de recherche et les études d'eyetracking montrent que les photos et les vidéos attirent en premier le regard sur les pages internet. Ne vous posez plus de question mettez un portrait qui vous ressemble, souriant et vous présentant dans une tenue en relation avec votre contexte professionnel.

Evitez aussi les photos en pied où l'on ne distingue pas très bien le visage.

 

Erreur n°7 : Je ne demande en contact que les recruteurs !

L'attention exclusivement portée sur les profils susceptibles de vous embaucher ( cabinets de recrutement, service des RH ou bien directeur de vos entreprises cibles) montre là encore votre obsession de la recherche d'emploi et non celle de vous créer un réseau à la recherche du marché caché de l'emploi.

L'information et le besoin peut venir de n'importe quel endroit souvent d'ailleurs de vos pairs dans l'entreprise convoitées.

On peut distinguer 5 types de contacts résumé dans ce mot mnémonique D.R.E.A.M. :

- les Décideurs,

- les Relayeurs d'information, de contacts,

- les Elèves ceux qui vont grandir, mais l'investissement est à plus long terme ,

- les Avertis : spécialistes experts dans tel ou tel domaine,

- enfin les Mentors, professeur ou ancien directeur avec lesquels vous avez gardé un lien fort.

 

Vous voyez tous ces contacts peuvent vous être utile dans votre progression.

 

Erreur n°8 : La course aux contacts.

Le nombre de vos contacts n'est pas un critère d'embauche, gardez le à l'esprit. Ce nombre va croître et est souvent représentatif de la durée de votre présence sur le réseau social et de votre activité sur le site.

Préférez les bons contacts, ceux qui collent à vos objectifs et que vous pouvez rencontrer en réel ( hé oui n'oubliez pas que c'est l'objectif premier d'une prise de contact.).

Avoir des contacts c'est bien, il faut ensuite les entretenir régulièrement pour tisser un lien de plus en plus fort.

 

Erreur n°9 : 4H tous les dimanches matins.

Vous savez qu'être présent sur les réseaux sociaux c'est un investissement en temps. Je ne vous apprends rien de nouveau! Mais faut-il y passer une demi-journée complète de temps en temps ou bien faut-il y aller tous les jours? La régularité est importante pour pouvoir se rendre visible, car vous ne savez pas non plus quand vos contacts sont présents sur le site.

De plus, si une action s'est passée dans la journée : une rencontre, une visite de votre profil, un message reçu, un article lu ou partagé,... il faut réagir vite, dans le feu de l'action.

Je m'explique : si quelqu'un que vous avez envie de contacter a visité votre profil, il vaut mieux lui laisser un message en suivant dans les 24 h, plutôt que une semaine après ou elle ne se rappelera vraisemblablement plus avoir consulté votre profil.

Voilà la réactivité est un élément qui fait mouche.

 

Erreur n°10 : Trop de recommandations, tue la recommandation. 

Nous ne sommes pas très fans en France des recommandations par rapport à nos voisins américains. En revanche les réseaux sociaux offrent cette possibilité il faut s'en saisir.

La recommandation supprême est bien sûr celle de votre boss, mais pas seulement une recommandation d'un collègue peut aussi montrer votre intégration et votre comportement dans l'entreprise.

Evitez surtout les recommandations croisées ( trop facile ;) ) et l'accumulation sur un poste de plusieurs recommandations.

On considère que 2 à 3 recommandations c'est bien pour tout un profil un profil, après ça devient louche et puis surtout une recommandation ça se prépare.

 

 

Voilà ces exemples très concrets pour vous aider à mieux calibrer vos profils et votre présence sur les réseaux sociaux Viadeo et LinkedIn.

Avez-vous des questions sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire sur les réseaux sociaux professionnels ? Laissez-les en commentaires nous en discuterons.

 

 

 

 

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

Pour suivre nos prochains articles inscrivez-vous à la Newsletter et au flux RSS.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0


et suivez mon activité sur :

- Twitter : @emarketer_31

- Scoopit : Best of des médias sociaux, Best of du Webmarketing, Best of  Ecommerce,

 - Viadeo et Linkedin,

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Réseaux sociaux
commenter cet article

commentaires

reno 10/07/2015 01:49

merci utile

sarah 05/03/2015 23:16

merci pour tous ces excellents conseils qui s'applique finalement sur Viadeo et linkedin.Il faut bien remplir son profil et essayer de faire ces preuves sur le réseau et non seulement se connecter uniquement en période de recherche d'emploi, comme tu l'as dis, car ça peut donner une mauvaise impression sur nous

aymeric 13/05/2014 16:41

magnifique recommendations qui m'ont beaucoup aidé j'attends de voir les retombées..

medical billing services 17/04/2014 12:27

i have seen many informative and helpful tips on the internet about the lessons and concerns in life and this is one of the best share. 10 MISTAKES TO AVOID ON VIADEO is a good title and i wish to be here again for more. keep on adding.

Marie-Paule CASTEGNARO 21/11/2013 15:37

Bonjour Bernard,

Merci de vos précieux conseils, sans fausse modestie, j'étais à 7/10... :)
J'ai une question parallèle à vous formuler. Inscrite depuis 10 ans sur Viadeo (époque de viaduc...) depuis mi-mai, je ne reçois plus rien de viadeo quant aux forums, groupe et alerte emploi. J'ai
en vain cherché un lien sur le site vers un web master...parcouru la FAQ sans succès. J'ai même écrit à un collaborateur permanent de ma région - Lyon- en lui demandant une éventuelle redirection
sans résultat...Un message relatif à mon mécontentement sur Twitter a eu le même effet...
Je suis preneuse d'une idée, facteur clé de succès
Merci de votre retour
Courtoisement vôtre

Marie-Paule CASTEGNARO
mariep.castegnaro@free.fr

daniel baudry 16/03/2013 21:04

Bonjour,

j'apprécie bien votre développement. toutefois, étant pluridisciplinaire et jugé comme atypique par les cabinets qui m'ont testé, puis-je mentionner cette caractéristique ?
Par ailleurs, étant en activité, j'ai toujours été motivé par les poste à fort couple autonomie réelle - réelle responsabilité, puis-je proposer une coopération sans vouloir accepter de CDI, cette
forme ne m'intéressant pas ?

Amine 28/01/2013 18:47

Je veux dire est ce que dans la description de mes expériences, je cache le nom de mon employeur actuel et je me limite à décrire son activité? par exp au lieu de dire resposable logistique chez la
société X, dire responsable logistique chez constructeur automobile ou société agroalimentaire? et merci

Bernard Martinez 28/01/2013 22:40



Votre expérience n'est pas à dissimuler vis a vis de votre futur employeur. Vous pouvez comme je vous le disais repositionner votre Titre autour du poste désiré en enlevant la société.


Si vous désirez restez discret, revoyez tous vos paramètres de confidentialité en les réduisant au maximum. Par exemple : aucune personne ne verra vos nouveaux contacts, ou vos nouveaux groupes.
C'est une tactique pour ne pas attirer l'attention.



Amine 25/01/2013 23:59

Bonsoir,
Merci beaucoup pour ces précieuses recomandations, faut-il cacher le nom de son dernier employeur ou l'inverse? je me trouves souvent devant cette question sans trouver la bonne reponse.
Merci encore une fois.

Bernard Martinez 28/01/2013 16:31



Pourquoi voulez-vous cacher une information de votre parcours professionnel ?


Si vous n'êtes plus en poste, vous pouvez modifier le titre de votre profil pour vous positionner différemment.


Je n'ai peut-être pas bien compris votre demande, n'hésitez pas à la formuler à nouveau.


 



Devenez Fan d'Emploi2.0