Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 11:05

Les-reseaux-sociaux-et-emploi-2.jpgVos parents proches ou vos amis sont prêts à vous aider dans votre recherche d'emploi c'est incontestable. Mais sont-ils les mieux placés pour vous apporter de nouvelles opportunités ? Leur réseau professionnel est-il en adéquation avec vos attentes? Portent-ils un regard juste sur vos compétences et votre savoir faire ? Là encore comme pour l'expérience du petit monde ce sont les sciences humaines qui nous apporte une réponse avec le sociologue américain Mark Granovetter.

 

Liens fort et liens faibles : vos contacts ne sont pas égaux.

Le concept de liens forts et de liens faibles est facile à comprendre. Nos liens forts sont nos amis, notre famille, nos collègues. Ils se distinguent par quatre facteurs :

 

  • Le temps passé ensemble 
  • L’intensité émotionnelle et affective 
  • La confiance partagée
  • L’échange de services

 

Les liens faibles eux sont les contacts avec qui nous passons peu de temps et où l’émotionnel et l’affectif est peu présent voire nul.

 

La force de vos liens faibles :

Comme je vous le disais en introduction c’est le sociologue Mark Granovetter qui a démontré en 1973 que des cadres américains en recherche d’emploi trouvaient plus facilement et plus rapidement un poste en s’appuyan sur leurs liens faibles.

 

Les liens forts sont en effet à l’origine de la cohésion sociale. Le réseau des liens forts échange les mêmes informations en cercle fermé et cela ne favorise pas les nouvelles opportunités.

En revanche les liens faibles eux favorisent l’intégration sociale et la circulation d’information entre cercles différents amenant ainsi de la nouveauté et des informations sur le marché caché de l’emploi.

 

 

Les réseaux sociaux professionnels tels que Viadéo ou LinkedIn permettent le développement ciblé des liens faibles. Mais attention, augmenter ces liens faibles ne signifie pas lancer des demandes de mise en relation à tour de bras. Il faut un minimum éveiller l’intérêt par son profil, et attirer l’attention. Le lien faible suppose un minimum d’échanges de messages et ou de services pour exister.

 

Et vous, qui vous a aidé pour la dernière fois dans votre réseau social un lien fort ou un lien faible ? Dites-le moi en commentaire.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Réseaux sociaux
commenter cet article

commentaires

Mathieu B. Libert 24/08/2016 17:52

Le lien faible est définitivement la clé pour le développement professionnel, que ce soit en qualité de recrutement ou de recherche d'emploi/opportunité.

En qualité de Marketeer, tous mes liens forts ont déjà été passés au peigne-fin, donc, ce sont les liens faibles de ces liens forts et les liens forts des relations que je crée et développe les jours, qui dans mon business, m'apportent les réponses les plus pertinentes....Je vous remercie d'ailleurs pour l'info de Viadeo, que je ne connaissais pas du tout!!!

Laure Morandi 25/06/2013 17:16

Bonsoir,

Malgré la date assez lointaine de publication du sujet, voici mon expérience. Au chômage en 1998, c'est par un lien fort (amie proche depuis une quinzaine d'années, très loin de mon secteur pro)
que j'ai remis le pied à l'étrier. En 2010, c'est un lien faible (une connaissance, amie d'ami, croisée professionnellement une dizaine d'années plus tôt), qui m'a recommandée auprès d'un nouvel
employeur.
Il me semble, d'après ces deux expériences, que la force du lien soit moins en cause que l'entregent des personnes concernées. Les deux fois, en effet, il s'agissait de personnes très ouvertes,
attentives aux autres, participant à des activités associatives, etc.
Avez-vous eu des commentaires dans le même sens ?

Bernard Martinez 25/06/2013 17:28



Merci Laure pour votre témoignage précis et pertinent !


Bien sûr qu'un lien fort peut vous donner une information clé ou vous apporter une offre d'emploi adaptée. Je mets en valeur cette expérience de Granovetter car je pense que l'un des moteur de la
recherche d'emploi est l'ouverture et la rencontre de nouvelles personnes, de nouveaux environnements. Ne vous renfermez pas sur vous même et les quelques personnes que vous connaissez et qui
vont vous soutenir psychologiquement mais peut-être pas professionnellement.


Vous mettez le doigt sur un point important : pour rencontrer des personnes et réaliser des entretiens professionnels il faut des individus ouverts et prêts à vous donner de leur temps. C'est
vrai, beaucoup sont prêt à le faire parce qu'on l'a déjà fait pour eux.


Et quand quelqu'un que j'ai aidé ou recommandé me demande, qu'est-ce que je peux faire pour vous ? Je réponds très simplement : la même chose pour quelqu'un d'autre. C'est la richesse et la base
du fonctionnement en réseau.


 



Devenez Fan d'Emploi2.0