22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 11:10

emploi-reseaux-sociaux-temoignage.jpgSuite à un atelier sur : "Les médias sociaux : Tisser sa toile pro !",  que j'ai donnée au salon pour l'emploi Jobs'TIC le 27 octobre dernier, j'ai reçu par email le témoignage de Léo graphiste que je vous retranscris en intégralité dans cet article. Ce cas pratique est l'occasion pour Emploi 2.0 en cette fin d'année de vous rappeler quelques bases fondamentales dans l'utillisation des réseaux sociaux professionnels.

 

Le témoignage de Léo sur les réseaux sociaux :

Voici l'email que j'ai reçu, et que j'édite avec l'accord de son auteur :

 

"Bonjour,

je tenais à vous remercier et à vous relater quelques choses survenues en appliquant vos conseils !
Suite
- au remplissage de mes profils viadeo et LinkedIn,
- à une grande implication sur un forum de discussion LinkedIn "graphistes & creatifs",
- à l'optimisation de mon portfolio Behance et à des échanges de commentaires sur Behance également,
- à l'obtention d'une recommandation sur LinkedIn
- avoir fait évoluer mon site internet.
Il s'est passé ceci :
1) j'ai été repéré par un Directeur artistique parisien, fondateur d'un magazine et d'une agence de création qui tournent très bien, qui recherchaient un freelance,
2) un directeur artistique très établi aux Pays-Bas m'a félicité pour mon book et m'a ajouté dans son réseau LinkedIn,
3) des personnes du groupe de discussion m'ont ajouté à leur réseau
4) une entreprise d'impression de poster à la demande m'a contacté pour collaborer avec eux.
En ce qui me concerne, LinkedIn a été le principal promoteur de mon profil. C'est là que le DA parisien m'a repéré. Viadeo m'a moins apporté mais je m'y implique également moins.
Voilà, je vous envoie ce message pour vous remercier et partager mon expérience ainsi que ma satisfaction !
Cordialement,

Léo,"

 

Profils complets et mis à jour :

Léo était déjà inscrit sur les réseaux sociaux mais ne voyait pas ce qu'ils pouvaient lui apporter et comment les investir. La première étape a été en effet de remettre à jour ses profils pour offrir une image sur le net cohérente, attractive et complète.

C'est la base pour avoir une bonne identité numérique en relation avec son projet professionnel et ses objectifs de carrière.

Il a aussi obtenu une recommandation, qui est un élément fort dans la crédibilité de l'identité numérique.

 

Donner pour recevoir :

Deuxième étape Léo s'est investi dans l'un des deux réseaux sociaux : LinkedIn en choisissant un groupe de discussion ( équivalent des Hubs chez Viadéo) en rapport avec son secteur d'activité et son domaine professionnel.

Selon ses propres termes il parle de : "grande implication" , cela signifie que ce n'est pas seulement un investissement en temps mais aussi un réel don de son savoir-faire, de ses compétences et de son savoir être au sein des discussions et des échanges. C'est cette implication qui vous fera apparaitre comme professionnel, spécialiste, voire expert dans votre domaine.

 

Etre remarquable pour être remarqué :

Enfin, il a partagé sur une plateforme pour les professionnels de la création : Behance, son book et son travail. Il s'est aussi investi à nouveau dans des échanges avec d'autres personne sur cette plateforme, qui peut être considérée comme un réseau social professionnel de niche.

Léo travaille ici son réseau sur :

LinkedIn, réseau social professionnel généraliste

Behance, réseau social professionnel de niche pour les créatifs

J'ai abordé cette question dans un article : "Les nouveaux réseaux sociaux professionnels de niche" où vous trouverez une liste de ces principaux réseaux sociaux pro.

 

Ne pas se tromper de méthode :

Dans mes formations j'insiste sur le fait que les réseaux sociaux ne sont pas des objets de consommation mais des outils relationnels. 

Je pense que Léo l'a bien compris, il suit les trois étapes ci-dessous :

 

 

Vous n'obtiendrez rien simplement par la création de profils sur les réseaux sociaux, la visibilité est nécessaire mais pas suffisante. C'est : le relationnel, votre engagement avec la plateforme, ce que vous apportez aux autres, qui est crédité à votre capital social. Ce crédit vous permettra de recevoir à votre tour des opportunités du réseau.

 

Finalement, le réseautage sur le net n'est pas différent du réseautage dans la vraie vie. Que ce soit avec vos proches ou vos amis il faut aussi savoir s'engager, donner aux autres pour espérer un retour.

Avez-vous déjà obtenu des retours sur les réseaux sociaux professionnels ? Dites-nous le en commentaire.

 

Partager cet article

Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog