Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 07:38

Etre ou ne pas être sur un réseau social professionnel…là est la question, me direz-vous ! Je préciserai le titre de cet article en rajoutant : « Les réseaux sociaux : pourquoi y être ou pourquoi ne pas y être.». Après 10 ans d'existences de Viadeo et Linkedin, les premières questions des stagiaires en formation sont encore : "Est-on obligé de s'inscrire sur Viadeo ?" ou "Est-ce que je peux être inscrit mais sans qu'on me voit! ". Ces questions semblent paradoxales, elles sont juste le reflet de la méconnaissance de l'outil et du fonctionnement de la démarche réseau.

 

 

Les réseaux sociaux professionnels : pourquoi y être ?

La première raison d'avoir son profil sur un réseau social professionnel est de créer son identité numérique professionnelle. En effet, vos profils Viadeo et Linkedin seront indexés par les robots de Google et apparaitront comme résultat de recherche si un recruteur vous "googlise" (recherche sur votre nom et prénom).

 

Au-delà de la présence de votre profil les réseaux sociaux professionnels vous offrent une base de données professionnelles extrêmement riche, qui vous donne la possibilité :

A vous d'investir progressivement ces outils, et de fixer des objectifs précis dans vos actions.

 

 

Réseaux sociaux professionnels : pourquoi ne pas y être ?

Selon l'adage "pour vivre heureux vivons caché", la présence d'un profil sur les réseaux sociaux serait source de problème. Pour l'instant, je n'ai pas de témoignages de candidatures ratées à cause de l'existence d'un profil Viadeo ou Linkedin.

 

Certains secteurs, ou filières sont très peu présentes sur les sites professionnels communautaires (Hôtellerie, BTP, Institutions,...) mais la tendance est à la découverte et les jeunes générations qui arrivent en poste sont de plus en plus présentes sur ces sites et de plus en plus rompues aux pratiques communautaires du web.

 

Une des raisons pour lesquelles certains professionnels ne souhaitent pas être présents sur les réseaux sociaux est qu'ils ne souhaitent pas :

  • avoir à gérer leur présence,
  • avoir à répondre à des contacts,
  • avoir à répondre à des messages,
  • avoir à animer leur compte.

Existe-t-il un compromis où vous pourriez avoir une identité numérique professionnelle bien référencée, sans avoir à gérer toutes les interactions de ces plateformes de contacts ?

J'ai peut-être une solution dans le paragraphe suivant.

 

 

Viadeo : une façon d'y être, sans y être.

Tout d'abord faites un profil complet, avoir une présence minimale sur Viadeo et Linkedin soit mais de qualité.

 

Pour avoir un compte avec le moins d'interactions possible nous allons voir en détail les paramètres de votre compte. Ils se trouvent dans le menu en haut droite, accolé à votre nom : cliquez sur "Mon compte" \ Prise de contact :

 

Viadeo-prise-contact-copie-1.jpg

Vous pouvez refuser toute demande de contact et la réception de message. On peut visualiser votre profil, vous "googliser" et vous trouver, mais aucune interaction n'est possible avec les autres.

Cette configuration ne vous permet pas de vraiment tirer profit du réseau, mais c'est peut-être une première étape avant d'aller plus loin.

 

Certains postes de direction préfèreront être juste présent, pour son identité numérique ou pour l'E-réputation de sa société mais ne pas vouloir investir cet outil. Son profil est comme gelé, il peut bien sûr à tout moment modifier ses paramètres et s'ouvrir à nouveau aux messages et aux demandes de contact.


Vous pouvez même ne pas apparaître sur les moteurs de recherche dans : Moncompte \ confidentialités \ Visibilité de vos infos.

 

viadeo-indexation-google.jpg

 

En cochant "non", votre profil Viadeo ne sera pas indexé par les robots de Google et votre profil ne sortira pas dans les résultats de recherche sur la requête : "Prénom Nom".

Un choix intéressant par exemple en cours de création de profil. Une fois votre profil complet et en béton vous pourrez donner l’accès aux moteurs de recherche pour indexer votre page.

 

Linkedin gère aussi des paramètres de confidentialités liés à votre compte, mais sans proposer ces fonctionnalités. Je vous laisse les découvrir par vous même.




Si j'ai créé ce blog c'est pour montrer tout l'intérêt d'utiliser le web pour devenir acteur de sa vie professionnelle. Je ne peux que vous inciter à découvrir Viadeo et Linkedin voire à faire une formation pour gagner du temps.

Il y a assez de contenu sur Emploi 2.0 pour créer votre profil complet, développer vos contacts et animer votre compte. Je songe à créer un guide progressif de découverte des réseaux sociaux professionnels, mais ce sera pour une prochaine fois !

 

 

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

Pour suivre nos prochains articles inscrivez-vous à la Newsletter et au flux RSS.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0


et suivez mon activité sur :

- Twitter : @emarketer_31

- Scoopit : Best of des médias sociaux, Best of du Webmarketing, Best of  Ecommerce,

 - Viadeo et Linkedin,

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article

commentaires

Sandra BS 31/10/2013 17:59

Il existe une toute nouvelle façon de se construire un réseau professionnel sans être "visible": jobsbooker.com

Si le site se présente comme un job board classique et qu'il propose les offres d'emploi de nombreux recruteurs, l'interface permet aux candidats comme aux RH de tisser des liens et d'être en
mesure de se trouver instantanément aussitôt qu'une opportunité se présente.

Habeas 09/10/2013 13:40

pourquoi pas?
Mes plus grands projets, je les fais désormais sur le net

Jean-Marie Caillaud 04/10/2013 11:16

Les réseaux sociaux, il faut y être ! Sinon les recruteurs ne pourront pas vous trouver :-)

Centre d'appels 19/09/2013 14:47

il faut bien peser le pour et le contre avant de s'y lancer, une concertation est nécessaire

Devenez Fan d'Emploi2.0