Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 08:17
Le coaching professionnel : un chemin vers l'emploi idéal !

"L’herbe n’est pas plus verte ailleurs…
On sait ce qu’on quitte mais on ne sait pas ce qu’on trouve…
Changer d’emploi en temps de crise, c’est risqué…"

Autant de mises en garde qui peuvent bloquer les envies de reconversion professionnelle. Le coaching personnalisé pourrait vous faire changer d'avis.

Le coaching professionnel, une démarche d’épanouissement personnel

Céline, 36 ans, a souhaité dépasser ses peurs et croyances collectives. Elle s’est adressée à Véronique, un coach professionnel accrédité, pour l’accompagner dans sa remise en question personnelle et la définition d’un nouveau projet professionnel.

Céline témoigne de son expérience :
« Le bilan de compétences m’a permis d’évaluer mes capacités-métier et mon potentiel. Mais mes interrogations étaient plus profondes : je souhaitais explorer mes aspirations pour balayer le champ des possibles. Mon objectif était de réfléchir à ma vocation, d’identifier un métier correspondant à mes besoins, à mes valeurs et d’ainsi trouver un équilibre de vie. »

 

Une méthodologie et des actions concrètes

Le coaching personnalisé débute par la définition d’un objectif et une charte d’engagement mutuel. Le coach guide le coaché pas à pas, à travers un questionnement méthodique et l’utilisation d’outils ciblés. Cet accompagnement permet de lever les blocages éventuels et d’exploiter tous les moyens et ressources personnelles que nous ignorons.

Les séances de coaching se clôturent sur un plan d’actions concrètes afin de se rapprocher de l’objectif final.

Un climat de confiance, de bienveillance et d’empathie est nécessaire à la réussite de la démarche. Le coach doit adopter une posture conforme à un code de déontologie.

 

Un regard confiant sur son futur métier

Six séances ont permis à Céline d’envisager des pistes de réorientation professionnelle en adéquation avec son bien-être et son épanouissement personnel. Elle a repris confiance en elle et gagné en maturité, en dépassant les limites et la peur de l’échec.

Elle peut désormais faire ses choix professionnels en toute conscience et en toute confiance.

 

 

Cet article vous a intéressé, merci de le diffuser autour de vous et de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :
Facebook :
Emploi 2.0
Scoopit : Emploi 2.0

et suivez mon activité sur : @emarketer_31, et Linkedin,

 

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 16:22
trace numérique pro et emploi

trace numérique pro et emploi

Je vous parle souvent de communiquer professionnellement sur le web au travers de votre identité numérique professionnelle. On pense tout de suite aux réseaux sociaux professionnels ou non d’ailleurs mais certains professionnels que je rencontre me demande s’il doivent créer en plus un site internet ou un blog.

 

 

Identité numérique sur les réseaux sociaux :

Les réseaux sociaux professionnels sont devenus votre carte de visite numérique. Ils sont aujourd’hui très répandus tant au sein des candidats qu’au sein des entreprises et des professionnels du recrutement.

Là-dessus pas d’hésitation c’est Linkedin qui reste leader, même en France où Viadeo est encore très présent en fonction de votre secteur d’activité ou de votre filière professionnelle. Je vous renvoie d’ailleurs à la formation que j’ai mis en ligne en 10 étapes pour créer son profil et développer son compte Linkedin.

Selon le tempérament et le métier vous pouvez aussi développer votre image professionnelle sur Facebook ou sur Twitter.

 

 

Un site internet pour mon personal branding :

Ce n’est pas obligatoire et vos profils sociaux sont très bien indexés par Google ou les autres moteurs de recherche ce qui fait que l’on peut vous trouver sans site internet. De plus il est tout aussi important de travailler votre réseau professionnel sur Linkedin que de développer un site internet.

Je vous propose quand même 3 solutions pour créer votre site internet :

 

Un cv online :

Vous déposez votre nom et prénom sur une plateforme de cv en ligne et vous pouvez obtenir un site à votre nom . Doyoubuzz est une excellente plateforme de ce type très bien référencée dans les moteurs de recherche. L’inconvénient est que ce site n’apporte rien de plus par rapport à vos profils sociaux.

 

Un site personnel :

Déposez votre nom de domaine et développez un mini site vitrine, dont vous serez propriétaire. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les logiciels de création de site comme Wordpres ou Wix, vous pourrez toujours faire réaliser un site internet pas cher, vitrine de quelques pages par une agence de création de site internet adaptée.

 

Un blog pro :

Le blog est le meilleur moyen de valoriser votre expertise professionnelle. Vous pouvez développer simplement un blog sur des plateformes comme Over-blog ou Wix. Avant de vous lancer dans un blog posez-vous ces 3 questions :

  • Ai-je du contenu exclusif ou à valeur ajoutée à diffuser ?
  • Est-ce que j’aime écrire ?
  • Est-ce que j’ai du temps pour le faire ?

Ces trois critères doivent être réunis pour avoir toutes les chances de réussir votre blog.

 

 

Récapitulons vos profils professionnels sur des réseaux sociaux comme Linkedin ou viadeo suffisent à présenter une identité numérique professionnelle aux recruteurs et aux entreprises. En revanche pour ceux qui veulent se démarquer par une expertise singulière le blog est l’arme absolue pour être reconnu comme expert dans son domaine.

 

 

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :
Facebook : Emploi 2.0
Scoopit : Emploi 2.0

et suivez mon activité sur : @emarketer_31, et Linkedin,

 

 

 

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 15:43

Allez vous faire voir ailleurs qu'à Pôle EmploiLors d’ateliers sur Viadeo et Linkedin avec un public en recherche d’emploi j'ai constaté que la majorité des personnes n’avait aucune connaissance du fonctionnement des réseaux professionnels.  Attention je ne parle pas des sites de réseaux sociaux professionnels comme Viadeo ou Linkedin mais de la démarche réseau, du contexte réseau, de l’entretien réseau.  Ce qui explique toutes sortes de comportement inadaptés voire gênant. Il est donc nécessaire de comprendre la démarche réseau avant de s'initier à des outils web de développement du réseau professionnel.


Piston ou réseau professionnel ?

Tout d’abord ne confondez pas réseau social professionnel et piston. Cela n’a rien à voir, le piston est un passe-droit. Dans ce cas un candidat est imposé à un poste par une personne ayant un pouvoir hiérarchique important.
Une recommandation réseau, ou appeler de la part de quelqu’un, c’est une porte qui s’ouvre plus facilement, une oreille disposée à vous écouter plus attentivement. Ensuite, c’est à vous de prendre la place, de vous présenter au mieux, de montrer votre intérêt et votre personnalité. Une opportunité ou un poste vous reviendra si vous convenez pour ce dernier.
Conclusion de ce premier constat : le réseau professionnel est possible pour tout le monde !

Une erreur à ne pas commettre : ne vous arrêtez pas uniquement à la position hiérarchique, la richesse de vos contacts vient de leur variété comme je l’ai déjà expliqué dans ce blog : 5 façons de choisir un contact Viadeo.


Pour identifier votre réseau professionnel : 

  • Vos anciens camarades de promo
  • Vos anciens collègues et ceux d’aujourd’hui (en incluant les stagiaires, que vous avez croisé !!!)
  • Vos anciens professeurs, formateurs ou intervenants professionnels,
  • Vos clients et fournisseurs
  • Vos partenaires professionnels
  • Les associations professionnelles que vous fréquentez

Vous voyez ça commence à faire du monde. Prenez ou reprenez contact avec eux sur Viadeo ou Linkedin par exemple vous allez voir que vous obtiendrez déjà une bonne visibilité, des informations récentes et à jour et ma foi le plaisir aussi de retrouver des personnes que vous appréciez.

 


Les rencontres amènent les opportunités :

Il n’y a pas de hasard, ce sont les rencontres qui amènent les opportunités. Encore faut-il y être réceptif et prêt pour les recevoir comme nous l’explique Philippe Gabilliet, professeur à l'ESCP Europe, dans cette vidéo à découvrir absolument si vous ne l’avez pas encore vue :


"La réussite est-elle une question de chance – Philippe Gabillet "

 


A retenir :


"La chance est la capacité qu'ont certaines personnes à créer, autour d'eux, les conditions d'apparition d'opportunités."

 

 

Développer et entretenir son réseau professionnel : 

Entretenir son réseau social professionnel c’est se donner la chance d’avoir des opportunités. Pour cela sortez, investissez-vous à l’extérieur dans des associations professionnelles et soyez vous-même une opportunité pour les autres.
En France c’est le déjeuner qui est le moment idéal pour réseauter. Ne ratez pas une occasion de déjeuner avec de nouvelles personnes, c’est informel et convivial idéal pour réseauter et prendre de nouveau contact.

 

Ne confondez pas entretien réseau et entretien d'embauche : ne confondez pas l'objectif et la stratégie pour y parvenir !

 

Ne demandez pas à quelqu'un quelque chose qu'il ne peut pas vous donner, en revanche vous pouvez lui demander son avis, des conseils, d'autres contacts dans votre cible.


Ne ratez aucune occasion de féliciter quelqu’un dans son avancement, de le remercier si nécessaire, de le recommander si besoin, de l’aider selon vos compétences. Dans tous les cas, si vous aidez quelqu’un à obtenir ce qu’il désire votre Capital Social se développe et vous êtes le premier bénéficiaire.

 

 

 

 

En conclusion je vous recommande les livres d’Hervé Bommelaer pour découvrir le réseau ou apprendre à réseauter, notamment : « Booster sa carrière grâce au Réseau » chez Eyrolles.

 

Vous pouvez le découvrir dans cette conférence sur gadz.tv.

 

A retenir :

"Networking or Notworking"

 

Après tous ces conseils une seule chose à faire pour trouver un travail ou évoluer dans sa carrière :

        Allez-vous faire voir ailleurs… qu’à Pôle emploi !


Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

Pour suivre nos prochains articles inscrivez-vous à la Newsletter et au flux RSS.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0


et suivez mon activité sur :

- Twitter : @emarketer_31

- Scoopit : Best of des médias sociaux, Best of du Webmarketing, Best of  Ecommerce,

 - Viadeo et Linkedin,

 


Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 07:38

Etre ou ne pas être sur un réseau social professionnel…là est la question, me direz-vous ! Je préciserai le titre de cet article en rajoutant : « Les réseaux sociaux : pourquoi y être ou pourquoi ne pas y être.». Après 10 ans d'existences de Viadeo et Linkedin, les premières questions des stagiaires en formation sont encore : "Est-on obligé de s'inscrire sur Viadeo ?" ou "Est-ce que je peux être inscrit mais sans qu'on me voit! ". Ces questions semblent paradoxales, elles sont juste le reflet de la méconnaissance de l'outil et du fonctionnement de la démarche réseau.

 

 

Les réseaux sociaux professionnels : pourquoi y être ?

La première raison d'avoir son profil sur un réseau social professionnel est de créer son identité numérique professionnelle. En effet, vos profils Viadeo et Linkedin seront indexés par les robots de Google et apparaitront comme résultat de recherche si un recruteur vous "googlise" (recherche sur votre nom et prénom).

 

Au-delà de la présence de votre profil les réseaux sociaux professionnels vous offrent une base de données professionnelles extrêmement riche, qui vous donne la possibilité :

A vous d'investir progressivement ces outils, et de fixer des objectifs précis dans vos actions.

 

 

Réseaux sociaux professionnels : pourquoi ne pas y être ?

Selon l'adage "pour vivre heureux vivons caché", la présence d'un profil sur les réseaux sociaux serait source de problème. Pour l'instant, je n'ai pas de témoignages de candidatures ratées à cause de l'existence d'un profil Viadeo ou Linkedin.

 

Certains secteurs, ou filières sont très peu présentes sur les sites professionnels communautaires (Hôtellerie, BTP, Institutions,...) mais la tendance est à la découverte et les jeunes générations qui arrivent en poste sont de plus en plus présentes sur ces sites et de plus en plus rompues aux pratiques communautaires du web.

 

Une des raisons pour lesquelles certains professionnels ne souhaitent pas être présents sur les réseaux sociaux est qu'ils ne souhaitent pas :

  • avoir à gérer leur présence,
  • avoir à répondre à des contacts,
  • avoir à répondre à des messages,
  • avoir à animer leur compte.

Existe-t-il un compromis où vous pourriez avoir une identité numérique professionnelle bien référencée, sans avoir à gérer toutes les interactions de ces plateformes de contacts ?

J'ai peut-être une solution dans le paragraphe suivant.

 

 

Viadeo : une façon d'y être, sans y être.

Tout d'abord faites un profil complet, avoir une présence minimale sur Viadeo et Linkedin soit mais de qualité.

 

Pour avoir un compte avec le moins d'interactions possible nous allons voir en détail les paramètres de votre compte. Ils se trouvent dans le menu en haut droite, accolé à votre nom : cliquez sur "Mon compte" \ Prise de contact :

 

Viadeo-prise-contact-copie-1.jpg

Vous pouvez refuser toute demande de contact et la réception de message. On peut visualiser votre profil, vous "googliser" et vous trouver, mais aucune interaction n'est possible avec les autres.

Cette configuration ne vous permet pas de vraiment tirer profit du réseau, mais c'est peut-être une première étape avant d'aller plus loin.

 

Certains postes de direction préfèreront être juste présent, pour son identité numérique ou pour l'E-réputation de sa société mais ne pas vouloir investir cet outil. Son profil est comme gelé, il peut bien sûr à tout moment modifier ses paramètres et s'ouvrir à nouveau aux messages et aux demandes de contact.


Vous pouvez même ne pas apparaître sur les moteurs de recherche dans : Moncompte \ confidentialités \ Visibilité de vos infos.

 

viadeo-indexation-google.jpg

 

En cochant "non", votre profil Viadeo ne sera pas indexé par les robots de Google et votre profil ne sortira pas dans les résultats de recherche sur la requête : "Prénom Nom".

Un choix intéressant par exemple en cours de création de profil. Une fois votre profil complet et en béton vous pourrez donner l’accès aux moteurs de recherche pour indexer votre page.

 

Linkedin gère aussi des paramètres de confidentialités liés à votre compte, mais sans proposer ces fonctionnalités. Je vous laisse les découvrir par vous même.




Si j'ai créé ce blog c'est pour montrer tout l'intérêt d'utiliser le web pour devenir acteur de sa vie professionnelle. Je ne peux que vous inciter à découvrir Viadeo et Linkedin voire à faire une formation pour gagner du temps.

Il y a assez de contenu sur Emploi 2.0 pour créer votre profil complet, développer vos contacts et animer votre compte. Je songe à créer un guide progressif de découverte des réseaux sociaux professionnels, mais ce sera pour une prochaine fois !

 

 

Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

Pour suivre nos prochains articles inscrivez-vous à la Newsletter et au flux RSS.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0


et suivez mon activité sur :

- Twitter : @emarketer_31

- Scoopit : Best of des médias sociaux, Best of du Webmarketing, Best of  Ecommerce,

 - Viadeo et Linkedin,

 

 

 

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 08:10

Recrutement chez P. Spanghero par Twitter !Le 1er octobre 2012 à 10h31 Constance lance un tweet de demande de stage comme une bouteille à la mer. Coup de tonnerre, moins d’une heure après l’envoi de son tweet l’agence Teamone dirigée par Philippe Spanghero   lui répondait et lui proposait un entretien.

Quand je vous dis que Twitter va jouer un rôle important dans l'e-recrutement  et la recherche d’emploi.
Constance a-t-elle eu de la chance ? Est-ce un pur hasard si Philippe Spanghero a vu son tweet ? Je ne le pense pas, c’est  l’exemple même de la puissance de Twitter, mais revenons sur les faits et analysons ce qui s’est passé.

 

 

 

Premier Acte : Constance s'investit sur Twitter

Etudiante à l’ISEG Marketing et Communication School à Toulouse en 3ième année Constance découvre il y a quelques mois Twitter. Passionnée de rugby et de sport en général elle le précise dans son profil. Son objectif est de travailler dans le domaine du marketing sportif ou de la communication sportive.

compte-twitter-emploi-constance.jpg

 

 

Ses tweets son personnel, mais Constance tweete et retweete régulièrement l'actualité sportive. Notez dans sa présentation le hashtag : #sports

N'hésitez pas à enrichir vos comptes sociaux de mots clés ciblant le secteur, le métier ou vos passions.

 

 

Deuxième Acte : Philippe Spanghero veille sur Twitter

De son côté Philippe Spanghero, dirigeant de l'agence Team One Groupe, possède aussi un compte Twitter qu'il utilise essentiellement pour faire de la veille.

compte-twitter-emploi-spanghero.jpg

 

Grâce au hashtag #sports il découvre le compte de Constance et devient un de ses followers. C'est un bon exemple de sourcing, pour un futur stage ou une future embauche.

Désormais tous les tweets de Constance s'affichent sur la timeline ( fil d'actualité) de Philippe Spanghero.

 

 

Epilogue : La Veille Argumentée Convaincante l'arme des réseaux sociaux professionnel

La V.A.C. (Veille Argumentée Convaincante) ce mot bizarre pour désigner la mise en avant par un candidat de son expertise ou de son implication professionnelle dans un domaine. Cela peut-être une participation active dans un forum ou un groupe de discussion, ou bien tenir une ligne éditoriale ciblée avec un compte Twitter ou une page Scoopit. Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, Constance surfe sur la V.A.C. !

 

Reprenons les faits : le1er octobre 2012 à 10h31 Constance tweete ceci :

Tweet-recherche-emploi-constance.jpg

 

Sa demande est précise, bien renseignée et ciblée en 140 caractères c'est parfait. Il y a même une bonne utilisation des codes de Twitter avec un "RT SVP" final qui signifie : "Retweetez s'il vous plait!". Ce qui lui vaut : 11 retweets ! Ce simple envoi, comme une bouteille à la mer, va s'afficher sur 3321 comptes Twitter. C'est ça la puissance des réseaux sociaux !

 

Philippe Spanghero remarquera ce tweet affiché sur sa Timeline (fil d'actualité) puisqu'il est Follower (abonné) de Constance. Le même jour moins d'une heure après l'envoi de son tweet de recherche de stage, quelques échanges sur Twitter aboutissent à un entretien chez Team One Groupe :

 

Tweet-recherche-stage-spanghero.jpg

L'échange est simple et va à l'essentiel. Notez aussi que Constance, utilise un registre professionnel : "Merci de votre attention. Cordialement." même si c'est sur son compte perso Twitter.

Comme dans la vie, adaptez votre registre à votre interlocuteur !

 

L'entetien s'est très bien passé et Constance commence son stage début juin chez Team One Groupe. Constance m'a confiée qu'elle avait eu un trac fou, c'est normal puisque c'était le stage de ses rêves !

 

 

La première conclusion de cet exemple est que Constance a affiché clairement ses ambitions sur ses comptes sociaux. Cette attitude pro-active sur les réseaux sociaux ne peut être que payante. C'est aussi le meilleur moyen de trouver un poste ou un stage en accord avec vos passions et vos souhaits les plus chers.

On parle beaucoup de Viadeo et Linkedin pour son identité numérique professionnelle, commencer à utiliser Twitter avec une ligne éditoriale personnelle est pour moi la seconde présence numérique à cultiver sur les médias sociaux pour son personal branding.

Enfin Twitter reste encore un espace original pour une prise de contact avec une entreprise ou un professionnel, une façon là encore de vous démarquer.

 

Avez-vous déjà eu des contacts professionnels sur Twitter pour votre recherche d'emploi ou pour un entretien réseau ? Faites-nous part en commentaire de votre expérience.

 

 

 

 Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

Pour suivre nos prochains articles inscrivez-vous à la Newsletter et au flux RSS.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0

 

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 08:04

Conférence identité numérique et personal branding à l'IFAG

"De l'identité numérique au personal branding" est le titre d'une conférence que j'ai réalisé le mardi 26 mars dernier à l'IFAG de Toulouse. J'ai rencontré Isabelle Carrassus responsable pédagogique de l'établissement en tant qu'intervenant pour des cours de webmarketing et elle m'a proposée de faire cette intervention pour les étudiants de l'IFAG, consciente que l'enjeu de l'identité numérique pour les jeunes génération (Génération Y) était crucial, et pas toujours bien maîtrisé.

 

 

 

Au-delà de l'importance de maîtriser sa présence numérique et les risques de l'identité numérique, nous voulions aussi montrer que le web pouvait être un extraordinaire terrain d'expression professionnelle. Comme le dit la baseline de ce blog : 


"Devenez ACTEUR de votre vie professionnelle !"

 

 

 

Vous trouverez en intégralité cette conférence dans la vidéo ci-dessous. Merci à Isabelle Carrassus de l'avoir filmée, à bout de bras...

J'espère que le son sera assez bon pour pouvoir vous restituer au mieux ce contenu :

 

 

 

 

  Je vous ajoute ici les slides utilisés pour la conférence :

 

 

 

Il s'en est suivi un échange très riche avec les étudiants et les entreprises présentes. J'ai retenu la question d'un étudiant qui demandait s'il existait des sociétés spécialisées pour sous-traiter le personal branding de cadre supérieur ou de directeur trop occupé pour passer du temps sur Viadeo, Linkedin ou Twitter !

Il me semble que c'est une activité très personnelle et difficile à déléguer, surtout si l'on doit exprimer son expertise professionnelle.

Savez-vous si ce type de société existe ? une idée à creuser peut-être...

 

 

 

 

  Cet article vous a intéressé, merci de le recommander avec un Google +1 et de le partager sur Facebook, Twitter, Viadeo ou Linkedin.

Pour suivre nos prochains articles inscrivez-vous à la Newsletter et au flux RSS.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0

 


Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 17:30

Rapportive-reseaux-sociaux-professionnels.jpgSi vous ne connaissez pas encore ce "r", je vous présente : Rapportive, l'espion qui venait du mail.Ce module, associé à votre boite Gmail, vous permettra de développer rapidement vos contacts sur les réseaux sociaux professionnels. Dans Martine et les réseaux sociaux nous expliquions combien il est important d’homogénéiser ses contacts sur les différents réseaux sociaux que nous utilisons pour bénéficier au maximum de la portée et de l’influence de nos relations professionnelles, cela m'a donné l'idée de vous présenter aujourd'hui : Rapportive.

 

 

  • Rapportive l'extension qui vous veut du bien :

Rapportive a été créé en janvier 2010 par Rahul Vohra, Martin Kleppmann et Sam Stokes.
C’est une application qui fonctionne avec la messagerie Gmail et Google Apps et qui est disponible au téléchargement pour les principaux navigateurs :

  • Firefox,
  • Google
  • Chrome
  • Safari
  • pour internet explorer, ce n’est pas encore au  point.

 

 

Pour télécharger Rapportive c’est ici.

 

 

  • Rapportive, comment ça marche :

Concrètement Rapportive s’insère en haut à droite de votre messagerie Gmail, détaille l’identité numérique de l’expéditeur du mail, et vous montre sa présence sur les principaux réseaux sociaux, ses derniers tweet posts ou statuts et si vous êtes connectés avec lui.

La capture d'écran ci-dessous détaille les informations présentées par Rapportive :
- la photo,
- le nom et prénom,
- l’email,
- la localisation
- le compte Twitter : avec ces derniers Tweets
- le compte Facebook : avec le dernier statut posté,
- le compte LinkedIn
- le compte Google+

- de nombreux autres médias sociaux...
Avec les dernières news.

 

Exemple d'affichage des infos de Rapportive :

rapportive-reseaux-sociaux-emploi-copie-3.jpg

 

L’intérêt majeur de Rapportive est qu’il visualise sur chacun des réseaux sociaux si vous êtes connectés ou pas avec cette personne. Si vous n’êtes pas encore connecté vous pouvez le faire directement avec Rapportive.


Nous travaillons notre présence et l’animation de nos comptes LinkedIn, Viadeo ou Google+ à partir du net. Avec l’email Rapportive nous fait prendre du recul sur nos connexions professionnelles.
Si vous recevez un email d’une personne, a priori la prise de contact sera facile et votre message d’introduction est tout trouvé. Vous allez vous rendre compte que de nombreux collègues de travail, fournisseurs ou clients avec lesquels vous échangés régulièrement, ne font pas parti de vos contacts sur le web.

Vous allez visualiser avec Rapportive, les failles de votre réseau numérique et optimiser vos contacts en les homogénéisant sur les différents réseaux sociaux professionnels.
 

 

Un autre intérêt de Rapportive est qu’il permet parfois d’identifier les auteurs d’emailing commerciaux. Cela pourra aussi vous être utile…

 

 

 

L’objectif n’est pas de faire la course aux contacts, mais bien de regrouper tous les contacts que vous connaissez sur les réseaux sociaux professionnels que vous utilisez pour augmenter votre visibilité et développer vos contacts de niveaux 2 ( liens faibles par excellence ).
La limite, ou l’inconvénient est bien sûr qu'il faut utiliser un compte Gmai.

Et vous, connaissiez-vous Rapportive ?

 

 

Faites profiter votre entourage de cet article : partagez-le sur Facebook ou Twitter, et inscrivez-vous à la Newsletter du blog et au flux RSS pour recevoir nos prochaines parutions.


En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 15:28

 

reseaux-sociaux-temoignage-Martine.jpg

Le personal branding n’a plus de secret pour les lecteurs assidus de ce blog (sinon faites un cours de rattrapage ici ! ) ni pour Martine Le Jossec que j’ai croisée sur Facebook suite à  ce message qui a attiré toute mon attention :

« j’ai trouvé du travail grâce à Facebook ! »

Je ne pouvais laisser passer une telle occasion de témoignage sur Emploi 2.0, je l’ai donc contactée et elle a très gentiment accepté de nous livrer son expérience ainsi que ses petits secrets de professionnelle de la communication.

 

 

  • Une identité numérique riche et variée :

Martine est présente depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux. Elle  s’est inscrite sur Facebook en 2008, et n’a cessé depuis d’investir de nouveaux réseaux sociaux jusqu’au dernier en vogue Pinterest. En tant que professionnelle de la communication c’est dans son ADN d’être à la pointe de l’innovation dans ce domaine.

 

Nous retrouvons donc Martine sur les principaux médias sociaux avec une identité numérique riche et variée :

 

 Linkedin :


reseaux-sociaux-linkedin-martine.jpg

Viadeo :

reseaux-sociaux-viadeo-martine.jpg

 

Google+ :

reseaux-sociaux-google-martine.jpg

Facebook :

reseaux-sociaux-facebook-martine.jpg

Twitter :

reseaux-sociaux-twitter.jpg


Doyoubuzz :

reseaux-sociaux-doyoubuzz-martine.jpg

 


Sur Facebook Martine a aussi créé plusieurs listes et participe à des groupes autour de ses passions notamment la cuisine. Elle a pu ainsi mêler subtilement vie privée et vie professionnelle.

 

 

 

  •  Des emplois grâce à Facebook et Linkedin :

 

Une offre d’emploi sur Facebook :

 

Au départ Facebook est une découverte personnelle et fait partie de la sphère privée, mais peu à peu Martine découvre l’intérêt de réunir sur sa page des contacts professionnels. Le signal positif va en effet venir d’une ancienne collègue de travail.

Martine remarque un message posté par un contact de cette ancienne collègue :

« Recherchons pour un de nos clients un responsable de communication senior. »

et propose tout de suite sa candidature qui aboutira à un remplacement pour un congé maternité.

 

Que peut-on dire de cette première expérience ? Tout d’abord je constate que c’est un lien faible qui lui a amené cette offre d’emploi et.  Développez ses contacts de niveau 1 c’est développer fortement ses contacts de niveaux 2 plus faibles, mais plus riches en information (cf. Théorie des liens faibles et des liens fort dans votre recherche d’emploi).

Retenons aussi de cette expérience qu’il est bénéfique de regrouper sur les réseaux sociaux les connaissances professionnelles de toute notre carrière : du stagiaire jusqu’au directeur en passant par les anciens clients et les anciens fournisseurs. Pour vous y aider n’oubliez pas de récupérer vos contacts à partir de vos carnets d’adresse ou  à partir de fichier csv.

 

Un groupe de discussion dynamique sur Linkedin :

 

Martine Le Jossec investit bien sûr les réseaux sociaux professionnels comme VIadeo et Linkedin. Sa présence active dans plusieurs groupes  de discussion en relation avec son expertise va lui permettre encore une fois de faire mouche.

 

Elle participe activement à la discussion suivante sur LinkedIn :

« Groupe des professionnels des relations publiques et de la communication ».

Ce groupe est très actif et ses adhérents vont avoir une première idée très simple et très efficace : nous sommes tous des pairs professionnels nous pourrions tous entrer en contact les uns avec les autres pour que chacun bénéficie de notre réseau professionnel. Ce fut un franc succès et les contacts de qualité et ciblés ce sont multipliés.

Par la suite les adhérents du groupe ont organisé un dîner à Paris pour se rencontrer de façon informelle. Lors de ce dîner Martine sympathise avec plusieurs personnes. C’est de l’une d’entre-elle que lui viendra peu de temps après une nouvelle proposition de poste à la CCI de Paris qu’elle obtiendra.

 

J’aime beaucoup cet exemple d’échange de lien car il est dans l’esprit de la communication 2.0 :

« Donner pour recevoir »

Donner un accès à ses contacts et recevoir dix fois plus de nouveaux contacts en retour.

Là encore la théorie des liens faibles joue, ne négliger aucune opportunités de rencontre même un simple repas sans Directeur d’entreprise et sans Responsable de recrutement.

Le deuxième conseil que l’on peut retenir est de provoquer au maximum les rencontres réelles. C’est un des objectifs majeur de votre présence sur Viadeo et LinkedIn : rencontrer de nouveaux professionnels.

Nous sommes au cœur de la recherche du marché caché de l’emploi.


 

  •  Les conseils de Martine sur les réseaux sociaux :

Lors de notre entretien Martine Le Jossec  m’a livré quelques astuces et conseils sur l’utilisation des réseaux sociaux professionnels, les voici :

 

  1. Tout d’abord avoir la même photo de profil sur tous les réseaux sociaux investit, cela facilite beaucoup la reconnaissance d’une personne. (Je vous donnais déjà  ce conseil dans l'article :  La photo booste votre profil. )  
  2. Homogénéiser vos contacts sur vos différents réseaux sociaux professionnels notamment : Google+, LinkedIn et Viadeo. C’est un travail que Martine fait et qui lui permet d’augmenter l’influence de ses réseaux.
  3. Un truc pour finir : dans un compte Gmail dans le menu de droite vous trouverez : Contact /Cercle / Autres contacts.
    -          Dans « Cercle » vous trouverez les emails de vos contacts dans Google+,

    -          Dans  « Autres contacts » : vous trouverez les emails de tous les destinataires des mails multi destinataires que vous recevez (donc contacts de niveau 2)

    Voilà une nouvelle motivation pour bien travailler nos cercles dans Google+.
     

 

 

Je remercie Martine Le Jossec  d’avoir accepté de partager sur ce blog son expérience professionnelle et son savoir faire des réseaux sociaux pour nous faire mesurer l’importance de ceux-ci lors d’une recherche d’emploi. Quel que soit votre secteur d’activité, c’est en tissant votre toile pro par les réseaux sociaux que vous multiplierez  vos opportunités d’embauche :  nous sommes au coeur du marché caché de l’emploi.

 

Si vous aussi, vous avez envie de partager  vos expériences de recrutement sur  les réseaux sociaux professionnels, laissez un commentaire ou envoyez-moi votre contact pour témoigner sur ce blog.

 

 

Faites profiter votre entourage de cet article : partagez-le sur Facebook ou Twitter, et inscrivez-vous à la Newsletter du blog et au flux RSS pour recevoir nos prochaines parutions.

En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 17:05

personal-branding-lecture-reseaux-sociaux.jpgPour la fin des vacances je vous ai préparé un peu de lecture avec 5 ouvrages autour du personal branding et des réseaux sociaux professionnels pour vous aider à poursuivre le développement de votre présence professionnelle sur le web et à optimiser votre identité numérique. J'ai sélectionné ces 5 titres parmi des dizaines d'ouvrages que j'ai lu, pour vous faire gagner du temps bien sûr, mais aussi pour vous faire partager de vrai coup de coeur.

 

 

  • L'Effet Whuffie pour comprendre la notion de Capital Social :

 

L'effet Whuffie - Tirer parti de la puissance des réseaux sociaux pour développer son business.

 

Même si le titre est orienté business, je le conseille pour comprendre le fonctionnement des médias sociaux sur internet et surtout pour comprendre ce qu'est le Capital Social et comment faire pour le créer.

Nous suivons Tara Hunt et sa success story de chef d'entreprise ainsi que sa formidable popularité acquise par les médias sociaux. Nous découvrons comment elle s'est forgé un formidable Capital Social au cours des années.

J'ai dévoré ce livre comme un roman, j'espère que vous en ferez de même.

 

 

  • Devenez ACTEUR de votre vie professionnelle par le Personal Branding :

 

Moi 2.0 : Devenez l'entrepreneur de votre vie grâce au Personal Branding

 

Découvrez l'histoire de Dan Shawbel pour comprendre ce que peut-être le personal branding et pouvoir l'appliquer à votre propre histoire. Au delà de l'histoire de Dan Schawbel, découvrez comment mettre en place et réussir votre stratégie de personal branding. Cet interview de Fadhila Brahimi finira de vous convaincre :

 

 

 

 

  • Découverte pratique des réseaux sociaux et du personel branding :

 

Réussir avec les réseaux sociaux

 

Jean François Ruiz nous guide dans cet ouvrage co-écrit avec une équipe de professionnels du web. Pratique et synthétique ce livre est un très bon guide dans l'utilisation des réseaux sociaux. La part réservé au personal branding est conséquente, ce qui en fait pour moi une référence dans ce domaine.

 

 

  • Coup de coeur : Tout nu sur le web !

 

Tout nu sur le web

 

Jeff Jarvis, journaliste américain, invente la notion de "publitude" (publicness) nouvelle zone créée par internet entre vie privée et vie publique. A partir de son histoire personnelle, il nous livre une réflexion pertinente et visionnaire sur l'influence d'internet sur nos vies ou comment internet fait évoluer les limites entre nos sphères publiques et privées.

 

 

Aller un petit dernier pour la route, celui-ci est un roman de la rentrée littéraire 2012 :

 

La théorie de l'information

 

mais je ne peux pas vous en parler, je vais le commencer ce soir...

 

Si vous avez envie de compléter cette liste par vos ouvrages coup de coeur sur le sujet, n'hésitez pas les commentaires sont fait pour ça.

 

Faites profiter votre entourage de cet article : partagez-le sur Facebook ou Twitter, et inscrivez-vous à la Newsletter du blog et au flux RSS pour recevoir nos prochaines parutions.

En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0 

- Scoopit : Emploi 2.0

 

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 10:22

identite-numerique-reseaux-sociaux-emploi-berceau.jpg

Le web a tendance à gommer les inégalités notamment avec l'accès à l'information, les outils open source et à favoriser les échanges et les partages de contenus. Pourtant, nous sommes profondément inégaux devant un élément fondamental pour chacun d'entre nous : notre identité numérique ! Eh oui, en fonction de notre marque personnelle, c'est-à-dire notre prénom et notre nom, nous n'aurons pas à faire face au même niveau de concurrence. A ce titre, l'identité numérique va-t-elle devenir un critère discriminant dans le choix du prénom de vos enfants ?

 

 

Un prénom, un nom : une identité numérique qui vous colle à la peau :

Ca y est vous avez décidé d'améliorer et d'optimiser votre présence sur internet après avoir lu notre dernier article  Personal branding : découvrez votre marque personnelle Bravo ! Vous n'avez pas de brainstorming à réaliser pour trouver votre marque personnelle elle existe déjà et c'est : "Prénom Nom". Votre prénom-nom que vous n'avez pas choisi et avec lequel vous aller devoir composer.

 

Deux cas de figure se présente :

 

  • Votre prénom-nom est très commun :

En vous googlant vous vous apercevez que vous n'êtes pas le seul ou la seule à vous appeler ainsi et que les traces numériques de vos homonymes sont légions en un mot : la concurrence est rude ! Il va falloir créer plusieurs traces numériques et les rendre visibles pour avoir une chance d'émerger du lot.

Dans la recherche sur Google, généralement en ajoutant à votre prénom-nom un terme professionnel ou une région vous devriez mieux vous en sortir dans les résultats. Mais globalement c'est votre activité sur le net et l'animation de vos différents profils sur les réseaux sociaux qui pourront vous maintenir en bonne position dans les résultats.

C'est un inconvénient certes, mais il y a un avantage à cette situation : si vous avez de vielles casseroles qui trainent il y a peu de chance qu'elles soient présentes à la une des résultats de recherche de Google. Ce sont vos résultats les plus récents et les plus actifs qui seront bien positionnés.

 

  • Vous êtes unique sur la toile :

Génial allez-vous me dire, tout ce que je vais construire sur ma marque personnelle sera facile à trouver sous mon patronyme. C'est vrai, mais le revers de la médaille est que tout ce qui a été ou sera édité sur vous sera immédiatement identifiable. A vous de contrôler au mieux ce que vous éditez sur le net, et ce que les autres disent de vous pour maîtriser votre E-réputation.

 

L'identité numérique des frères Dupont :

Je me suis amusé à créer cette petite histoire fictive :

Il était une fois la famille Dupont qui avait trois garçons. L'aîné s'appelait nicolas, le cadet Pierre et le petit dernier était prénommé Soren. En choisissant ces prénoms le couple Dupont ne pensait pas aux conséquences que cela pouvait avoir sur l'identité numérique de leur progéniture.

Et pourtant, j'ai réalisé il y a quelques jours une recherche dans Google sur les prénoms et noms des trois frères Dupont (en expression exacte), voici le nombre de pages de résultats que j'obtiens :

 

identite-numerique-reseaux-sociaux-emploi-dupont.jpg

Quel constat :

- même avec des noms traditionnels (Nicolas et Pierre) il peut y avoir une grande différence cela dépend de l'existence d'homonymes célèbres ou à forte notoriété.

- en revanche le dernier lui peut facilement rendre visible ces traces numériques avec très peu de concurrence dans les résultats.L'émergence de sa marque personnelle en sera facilitée.

- ils n'ont pas les même chances de trouver leur nom de domaine (www.prénom-nom.fr) disponible.

 

On peut imaginer, dans un futur assez proche, que les parents intègrent la notion d'identité numérique dans leur stratégie de choix des prénoms pour leurs enfants.

Il reste au parrain et à la marraine à aller réserver le nom de domaine : www.prénom-nom.fr, comme cadeau de baptême !

 

 

Devant l'enjeu croissant de la marque personnelle et de l'identité numérique avoir un prénom et un nom peu concurrencé dans les résultats de Google devient un cyberavantage. On peut imaginer que le choix du prénom de l'enfant va prendre une place stratégique dans la gestion de  l'identité numérique.

L'essentiel bien sûr est que le prénom plaise aux parents, cela va de soi.

Quel objectif choisiriez-vous : capacité à émerger facilement ou anonymat sur la toile ?

Avez-vous Googlez le prénom et nom de votre enfant avant de le choisir ?

Avez-vous déjà réservez en ligne le nom de domaine de vos enfants ?

Racontez-nous en commentaires vos expériences à ce sujet.

 

Si vous avez aimé cet article partagez-le, et inscrivez-vous à la Newsletter du blog et au flux RSS pour recevoir nos prochaines parutions.

En savoir plus, consulter l'actualité de l'Emploi 2.0 sur :

- Facebook : Emploi 2.0

- Scoopit : Emploi 2.0

 

Repost 0
Publié par Bernard Martinez - dans Personal Branding
commenter cet article

Devenez Fan d'Emploi2.0